Le lancement des tronçons    
Les tronçons sont munis , avant lancement , de filets de sécurité , de plateaux de travail , des élingues de suspentes , de 4 vérins de hissage , et des 4 “peignes “ de glissement . Le tronçon est tiré , puis lorsqu’il se trouve à cheval sur la culée , il est basculé sur les torons supports , en levant les tambours arrières et en abaissant les tambours avants , tout en continuant à le tirer depuis la rive Nord . Pendant toutes ces manoeuvres , un cable de retenu est tendu par un treuil situé derrière l’aire de lancement , pour contrôler les déplacements du tronçon.
aire de lancement - coupevue de dessus
 
Levage et assemblage des tronçons    
Lorsqu’un tronçon arrive au niveau de l’extrémité du dernier tronçon posé , on l’arrête . Les 4 vérins de hissage sont alors accrochés au câble porteur ( en utilisant la nacelle) , et le levage se fait à l’aide d’une centrale hydraulique qui actionne les 4 vérins . Lorsqu’il arrive à la bonne hauteur , les suspentes sont mises en place , bloquées dans les colliers du câble porteur , et accrochées aux poutres consoles du tronçon . L’assemblage avec le tronçon précédent se fait à l’aide de goussets boulonnés . Le réglage définitif des suspentes sera fait en fin d’assemblage de toute la structure métallique . Il faut 1 j1/2 à 2 jours pour amener un tronçon dans sa position définitive. L’opération de lançage a commencé le 18 octobre et se terminera vers le 10 novembre .
tronçon prêt au lancement
 
     
les photos de l'assemblagepage précédente
page suivante